jeudi 29 mars 2018

Zéro phyto 100%Bio mercredi 4 avril à Douarnenez en présence du réalisateur

Projection du film Zéro phyto 100 % Bio, en présence du réalisateur Guillaume Bodin

mercredi 4 avril à 20h45 
au cinéma Le Club à Douarnenez 

A l'invitation des associations Alerte à l'Ouest, Baie de Douarnenez Environnement, On y est, Villes en transition

mercredi 28 mars 2018

Appel pour une agriculture respectueuse


Nourrir le Monde ou faire vivre « son monde » ?



APPEL POUR UNE AGRICULTURE RESPECTUEUSE



Interpellés par la multiplication dans la presse d'appels au secours de « petits » exploitants agricoles, nous, consommateurs, acteurs économiques et sociaux, habitants des campagnes et rivages du Pays bigouden jusqu'à Douarnenez, souhaitons poser la question suivante :



Plutôt que s'embourber toujours plus dans la défense d'un modèle de production polluant, qui privilégie la quantité sur la qualité, qui a largement fait la preuve de son rôle néfaste pour l'environnement et pour la société (exploitants compris, ici et en Afrique), le moment n'est-il pas venu pour les agriculteurs de bonne volonté, de rejoindre des filières biologiques en circuit-court à haute valeur ajoutée et pourvoyeuses d'Emploi qui seraient pleinement soutenues par les pouvoirs publics ?



Nous voulons dire ici combien nous trouvons choquant qu'une poignée de barons de l'industrie chimique et de l'agro-alimentaire, demeurent en capacité d'imposer leur loi et de maintenir en quasi-servage une majorité d'agriculteurs réduits à des salaires indécents en contrepartie d'heures de travail harassantes, de contaminations aux pesticides, et de nombreux suicides.



Nous sommes consternés de constater, crise après crise, combien ce sont toujours les mêmes qui prospèrent et combien sont toujours grosse les ficelles de la course à l'agrandissement, au rendement sous injonction de nourrir le Monde, et de la robotisation à outrance au motif d'améliorer la qualité de vie des exploitants ; autrement dit, la course à l'échalote de l'endettement perpétuel, à l'exact inverse de ce que jadis on appelait « le bon sens paysan » !



C'est avec un profond respect et beaucoup de bienveillance pour ce qui constitue probablement à l'origine le plus beau métier qui soit, que nous lançons donc cet appel à un véritable pacte de confiance et de solidarité entre élus, consommateurs, et paysans ayant le courage de dire « Stop ! » à un système industriel chimique et mortifère.



Nous sommes conscients qu'il y aurait péril à ne pas renouer rapidement le dialogue avec les agriculteurs qui craignent encore de franchir le pas. Tout comme il y a nécessité à rétablir au plus vite ceux qui nous nourrissent tout à la fois, dans des savoir-faire dont ils ont été dépossédés, dans des revenus décents, et au final, dans le respect qui devrait leur être dû depuis la nuit des temps.



Il est simplement question ici de l'urgence de sortir d'un système du mépris (...des hommes, des plantes, des animaux, des paysages, des sols et des eaux) et de renouer avec une culture (agri-culture) du respect de tout ce qui vit ; à portée de main comme à l'autre bout du Monde, où il y a fort à parier que les marchés d'Abidjan n'ont rien à gagner d'un raz-de-marée subventionné de poulets surgelés bas-de-gamme...



Plutôt que d'enrichir toujours plus des transnationales et des financiers, l'impératif vital de permettre à nouveau au paysan de faire vivre sa famille, ses employés, mieux respecter ses haies, ses plantes, ses sols, ses ruisseaux, ses bêtes, son voisinage, sa santé ; bref, respecter et faire vivre « son monde » dans la sérénité !

Collectif “Alerte à l'Ouest“

Dans les blés mercredi 28 mars à Audierne

Mercredi 28 mars - 20h45 : "Dans les blés" Documentaire d'H. Vasselin suivi d'un débat avec Alerte à L'ouest et Triptolème (Réseau Semences paysannes) au Cinéma le Goyen - Audierne
Une histoire de blé et d’Homme.
Pierre est biotechnologue, Florent est paysan bio, Isabelle est agronome. Chacun d’eux travaille à la création de nouveaux blés, mais ils le font de manière bien différente... Quels mondes sèment-ils à l’heure où s’intensifient les mutations agricoles ? Face à des enjeux alimentaires et économiques planétaires, des choix s'imposent, questionnant notre rapport à la plante, à la terre, à la technologie. Q​uel blé rêver pour demain ? Pour quelle société ?

samedi 4 novembre 2017

Film Land grabbing vendredi 17 novembre à Audierne

Projection du film Land Grabbing 
vendredi 17 novembre 2017
20h30
Cinéma le Goyen à Audierne
Entrée 5 euros 
Organisation : Alerte à l'Ouest et Toile d'essai 

Aujourd’hui, les terres arables sont devenues rares et précieuses. De plus en plus d’investisseurs cherchent à exploiter des terres pour produire des biocarburants, des céréales à exporter. La terre est devenue un investissement financier à part entière. 
Ce film, réalisé par Kurt Langbein, illustre l’impact de divers projets d’agrobusiness qui accaparent les terres nourricières des populations locales, aussi bien en Afrique et en Asie qu’en Europe, et notamment en Roumanie.
Il démontre les incohérences du système alimentaire mondial,  propose un regard critique sur les pratiques des investisseurs fonciers, les politiques européennes en la matière et leurs répercussions sur les populations locales.
Long-métrage visuellement très réussi, il est particulièrement adapté pour une projection cinéma. En nous laissant découvrir par nous-mêmes les situations d’accaparement des terres, le cinéaste éveille notre esprit critique et parle aux convaincus comme aux non-convaincus.




Voir la bande-annonce sur 
http://www.festival-alimenterre.org/film/land-grabbing

samedi 4 février 2017

Agent orange Vietnam Conférence de Tran To Nga Lundi 13 février 2017 à CONFORT

Ma terre empoisonnée, 
Vietnam, France, mes combats 
par Tan To Nga
Lundi 13 février 2017
CONFERENCE 20h30 salle des associations Confort-Meilars 
Dédicace du livre 15h-18h30 à l'épicerie Le Safran, place de la République, Pont-Croix

To Nga, sa bataille : l'agent orange au Vietnam, ce poison

Près de quarante ans après la fin de la guerre du Vietnam, cette Française d'origine vietnamienne engage des poursuites contre des géants de la pétrochimie. Elle les accuse d'avoir produit l'Agent orange, un défoliant très toxique déversé par l'aviation américaine et qui, aujourd'hui encore, fait de nombreuses victimes.

L'assignation a été délivrée en mai 2015 aux 26 compagnies concernées, parmi lesquelles Monsanto et Dow Chemical. Pour Tran To Nga, elles ne pouvaient ignorer la dangerosité de ces défoliants. En réponse à ces attaques, Dow et Monsanto affirment avoir juste honoré les commandes impératives du gouvernement américain. A les entendre, rien ne prouve que les maladies diagnostiquées sont imputables à leurs produits.

La procédure de Nga vise à lui rendre justice et, au travers d'elle, obtenir enfin la première reconnaissance tangible d'un immense crime. Mené par Me William Bourdon, il s'agit d'un procès techniquement difficile, et très onéreux. En effet, celui-ci nécessite qu'un huissier français délivre l'assignation à autant d'huissiers états-uniens qu'il y a de sociétés mises en cause.

Nga n'a pas les moyens de couvrir pareils frais. Aussi q-t-elle décidé de publier un livre de témoignage "Vietnam, ma terre empoisonnée"afin de lever des fonds.

Dans ce livre, écrit avec Philippe Broussard, l'auteure retrace le parcours qui l'a conduite également à connaître la clandestinité, la torture et la prison. Son récit de la guerre du Vietnam et de ses conséquences, offre une vision inédite du conflit, dénuée de haine, touchante d'humanité, d'amour maternel et de courage.

Conférences de Nga en Bretagne : St Brieux, Plougastel-Daoulas, Confort-Meilars, Auray, février 2017

Le site de soutien de Mme Tran
http://www.nga-orange.org/
Mme Tran a publié un livre : http://www.nga-orange.org/Contact-Tran-To-Nga pour aider au financement du procès.

 


To Nga dans les médias
France Inter - D'ici et d'ailleurs - 10/12/16
https://www.franceinter.fr/emissions/d-ici-d-ailleurs/d-ici-d-ailleurs-10-decembre-2016
RFI - 16/07/2016
http://www.rfi.fr/emission/20160716-tran-to-nga
France 5 - Le magazine de la santé - 11/04/2016
https://www.youtube.com/watch?v=m9ZxQtCtsW0


Les pesticides dans l'air Mardi 21 mars Poullan sur mer

Conférence-Débat  "Les pesticides dans l'air" Mardi 21 mars à Poullan-sur-Mer
20h30 salle polyvalente à Poullan
Conférence du Docteur Jean-François Deleume, représentant des associations environnementales au Plan régional Santé/Environnement de Bretagne
en présence de Gérard Borvon auteur du livre "Respirer tue". 
Organisé par Alerte à l'Ouest, Baie de Douarnenez Environnement, Eau et Rivières de Bretagen, On y est et avec le soutien de Générations Futures 



 

mercredi 30 novembre 2016

Film et débat énergie solaire, Les voleurs de feu de Brigitte Chevet, jeudi 8 décembre 2016 à Audierne

Projection-débat du film "Les voleurs de Feu"
en présence de la réalisatrice Brigitte Chevet
jeudi 8 décembre à 20 h 45
cinéma Le Goyen à Audierne 
L'occasion de parler du solaire qui connaît depuis 40 ans une série de déboires dans notre paysqui ne jure que par la poursuite de l'aventure nucléaire. Aujourd'hui encore 85 % des crédits de recherche et développement dans le domaine de l'énergie sont consacrés à l'atome. 
Quelle place au soleil ? sera le thème du débat qui suivra le film.
 
Le film
Écrit et réalisé par Brigitte Chevet, « Les voleurs de feu » est un film sur l’histoire politique de l’énergie solai
re en France où la recherche dans ce secteur était la plus en pointe encore dans les années 70 … avant d’être mise en sourdine dans le contexte du tout (ou presque) nucléaire. En trame de fond, les hauts et les bas de l’énergie solaire avec le lancement des premiers tarifs d’achat en 2006, la montée en puissance puis la grande crise dramatique de fin 2010 avec le moratoire et la perte de 10000 à 15000 emplois en 2011 et les années suivantes. N’empêche, le solaire se développe partout dans le monde, et en France aussi, la résilience des plus enthousiastes et des plus courageux (voire des plus téméraires !) finira par payer. Brigitte Chevet mène l’enquête …  


Brigitte Chevet
Après une formation et un travail dans le journalisme, Brigitte Chevet se consacre à la réalisation de reportages et de documentaires.
En sus de son dernier film, Les voleurs de feu,  elle a réalisé deux autres qui traitent des questions
énergétiques :
- L’affaire Plogoff  (2000)   prix Ar Men Festival de Douarnenez 2000
- Brennilis, la centrale qui ne voulait pas s’éteindre (2008) Sélection Festival de Montréal, Mois du Documentaire 2008, Prix de l’enquête scientifique au festival du journalisme d’Angers 2008


 Le débat
A l’issue du film un débat, en présence de la réalisatrice Brigitte Chevet,  sur le thème : Quelle place au Soleil ? 

L’énergie est en plus que jamais notre affaire à tous et face aux grands groupes producteurs et distributeurs d’énergie centralisée, que pouvons-nous faire en tant que citoyens pour changer la donne ? 

Organisation :

Plogoff Mémoire d'une Lutte - Memor Stourm Plougoñ
Toile d’Essai Cinéma Le Goyen Audierne
Avec le soutien de
 

Collectif Alerte à l'Ouest, 
On y Est Collectif pour un territoire en transition dans le Cap Sizun, http://onyest.bzh/
ATREIS, Association des Amis de la Transition Energétique de l’Île de Sein http://www.atreis.bzh/

jeudi 20 octobre 2016

Conférence ENERGIES 27 octobre Poullan, collectif On Y Est

Conférence-débat proposée par le On Y Est (OYE) collectif pour un territoire en transition région du Cap Sizun


De l’impasse du pétrole à la transition.... Comprendre aujourd’hui… et inventer demain. 
Problématiques énergétiques : du problème local aux solution globales
Jeudi 27 octobre à 20h30, la salle polyvalente de Poullan

Avec Benoît Thévard, ingénieur indépendant, diplômé des Mines d’Albi – Conférencier et chercheur travaillant sur l’énergie et la résilience des territoires – Membre de l’Institut Momentum
Auteur de 2 rapports pour le Parlement Européen, Contributeur pour les scénarios : Virage Energie Centre-Val de Loire et AFTERRE 2050 en Région Centre, Membre d’une initiative de « Ville en transition » à Chateauneuf sur Loire. Son site internet : http://www.avenir-sans-petrole.org/

Le développement social, économique et industriel que nous connaissons aujourd’hui s’est fait grâce à une croissance permanente de la consommation de pétrole. Résultats : d’une part, accumulation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère (= réchauffement climatique, etc.), d’autre part, mise en place progressive d’un système économique et social totalement dépendant de cette énergie…Conscients de ces réalités et des impasses dans lesquelles nous sommes engagés, de nombreux citoyens du monde entier sont déjà mobilisés dans une démarche de transition, en commençant à l’échelle personnelle, familiale et locale, convaincus que cette somme de petits changements pourra changer le cours des choses et prépare un avenir plus serein.
Après avoir dressé un état des lieux des impasses actuelles et de notre grande dépendance à l’énergie, Benoît Thévard proposera des pistes, des exemples, des germes de solutions pour l’avenir.